Connectez-vous pour profiter de toutes les ressources du site.

Choix d’une date pour les prochaines réunions des anciens

  1. I.Historique

Depuis l’origine de l’association (1905), la fête annuelle se déroulait le Lundi de Pentecôte. Elle pouvait donc se situer au plus tôt le 11 mai et au plus tard le 14 juin.

En 1957, alors que la fête devait avoir lieu le 10 juin, le Recteur demanda à l’association de modifier cette date pour les raisons suivantes :

  • Les élèves étant « consignés » au collège pour la fête, il leur était impossible de se joindre aux réunions familiales fréquemment organisées à l’occasion de la Pentecôte.
  • Il fallait donc leur donner des jours de congé supplémentaires pour qu’ils puissent rejoindre leur famille. Une seule journée n’étant pas réaliste compte tenu du temps nécessaire pour l’aller et le retour.
  • Même problème pour le personnel de St Jo empêché de fêter la Pentecôte en famille avec une surcharge de travail pour la fête des anciens.
  • Lorsque la fête se situe fin mai ou début juin, elle constitue une perturbation vue la proximité des épreuves du bac.

Face à cette pressante demande, le comité décida de l’avancer le dimanche 12 mai, Solennité de Ste Jeanne d’Arc, patronne secondaire de la France. Cette nouvelle règle fut entérinée par l’AG qui eu lieu ce jour là et fut appliquée chaque année jusqu’en 1972.

En 1973, grand événement : les épouses sont désormais conviées au banquet des anciens et on tente la formule « buffet ». La date de la fête est désormais fixée au dernier dimanche d’avril.

A quelques exceptions près, cette règle sera appliquée jusqu’en 2006.

Le vieillissement des générations d’anciens non renouvelées, le fossé manifeste entre le St Jo d’aujourd’hui et celui du passé, la crise Anciens – Collège – Diocèse de 2004-2005 écœure de nombreux anciens qui renoncent à revenir de peur d’attiser cette plaie dans leur cœur.

De 2007 à 2012 : tentative de retour à la règle précédente : 2è D. de mai mais les interférences avec les ponts de mai contribue à la défection de nombreux camarades

De 2013 à 2016 : recherche d’une date idéale chaque année soit en mai soit en juin, mais les RTT, ponts et nombreuses cérémonies publiques ou privées de ces deux mois empêchent à nouveaux de nombreux camarades de nous rejoindre. L’absence d’une règle prédéfinie de fixation de cette date est également sans doute un facteur défavorable malgré l’amélioration des moyens de communication mis en œuvre (site internet, emails, etc.).


Historique résumé

De à Durée Règle
1905 1956 51 Lundi de Pentecôte
1957 1972 15 2è D. de mai ; Solennité de Ste JdA
1973 2006 33 Dernier D. d'avril
2007 2012 5 2è D. de mai ; Solennité de Ste JdA
2013 2016 3

Sans

 
  1. II.Sondage

Lancement d’un sondage début juin 2016 sur http://doodle.com

17 dimanches proposés de début mars à fin juin.

53 participants.

80 dates sélectionnées (possibilité de choisir plusieurs dates)

Deux dates émergent très nettement pour 2017 :

  1. 1.19 mars (St Joseph) : 36% des choix
  2. 2.30 avril : 26% des choix

Les autres choix viennent loin derrière. La 3è date ne représente que 6% des choix. Une telle concentration est remarquable et confirme que le choix de la date est loin d’être indifférent.

  1. III.Principe

Proposer une règle immuable pour fixer la date les années à venir. Deux scénarios sont envisageables :

  1. St Joseph : le 19 mars si c’est un dimanche ou bien le dimanche suivant immédiatement (solennité de la St Joseph). Donc entre le 19 et 25 mars.
  2. Fin avril : dernier dimanche d’avril donc entre le 24 et le 30 avril (cette règle a été appliquée pendant 33 ans).
  1. IV.Simulation pour les années à venir
        Vacances scolaires Remarques
Année St Joseph Fin avril Pâques A (Sarlat) B C Date 1 Date 2
2017  19-mars 30-avr 16-avr 15/4 - 2/5 8/4 - 24/4 1/4 - 18/4 RAS Vacances zone A
Pont 30/4 -1/5
2018  25-mars 29-avr 01-avr 7/4 - 23/4 21/4 - 7/5 14/4 - 30/4 RAS Vacances zone C
Pont 29-30/4 -1/5
2019  24-mars 28-avr 21-avr       RAS  
2020  22-mars 26-avr 12-avr       RAS  
2021  21-mars 25-avr 04-avr       RAS  
2022  20-mars 24-avr 17-avr       RAS  
2023  19-mars 30-avr 09-avr       RAS Pont 30/4 -1/5

Zones de vacances scolaires :

A :   Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon, Poitiers

B :   Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen, Strasbourg

C :   Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse, Versailles

  1. V.Comparaison des deux solutions envisageables
  2. 1.Solennité de la St Joseph
    1. Avantages
  • Centrée sur la fête de notre Saint Patron.
  • Jamais d’interférence avec les vacances scolaires.
  • Pas de pont institutionnel à proximité.
  • C’est le choix qui a recueilli le plus de suffrages.
  1. Inconvénients
  • A la charnière de l’hiver et du printemps le temps est encore incertain.
    • Risque d’interférence avec le D. de Pâques si celui-ci est compris entre le 22 et le 25 mars. Dans ce cas de figure, on pourrait convenir que la fête est reportée au dimanche suivant « Quasimodo, in albis ». Une telle situation ne se présente en moyenne qu’une fois sur 20. La prochaine occurrence sera le dimanche 25 mars 2035 !

 

  1. 2.Dernier dimanche d’avril
    1. Avantages
  • Les journées sont habituellement plus belles.
  1. Inconvénients.
  • Ce beau temps supposé est à double tranchant car propices à d’autres activités.
  • Interférences systématiques avec les vacances scolaires de « printemps ». Lorsque c’est avec la zone A, le collège est fermé.
  • Risque d’impossibilité d’accès selon les années (travaux, etc.) et encore moins de possibilités de rencontre avec les élèves.
  • Ces interférences avec les vacances scolaires de toutes zones peuvent également dissuader de jeunes anciens encore soumis à ce régime eux-mêmes ou par leurs enfants.
  • Fréquentes interférences avec le 1er mai dont le pont peut être plus ou moins « tentant » pour les RTTistes.

 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires.