Les locaux du collège ont été loués au mois de juillet à la chaîne M6 pour y tourner une nouvelle édition du "Pensionnat", cette émission de TV réalité qui avait recréé l'ambiance scolaire de la préparation au Certificat dEtudes des années 50. Elle avait recueilli une audience moyenne de 5,2 millions de téléspectateurs.

Il s'agit cette fois de  reconstituer une classe de 3ème de 1965 pendant un mois, à l'issue duquel les 24 élèves (12 filles et 12 garçons) tenteront de passer leur BEPC.

Cette émission sera diffusée sous le titre : Le pensionnat de Sarlat à partir du jeudi 1er septembre 2005 à 20 heures 50.

Espérons qu'au delà du coup de pouce financier, cette émission développera la notoriété du Collège ainsi que son recrutement.
Quelques photos ont été publiées par M6 et montrent bien l'ambiance des années 1960 que l'on a cherché à y recréer : mobilier, vêtements, coiffures, etc. Les méthodes pédagogiques sont soigneusement reproduites. Malgré le côté factice inévitable de l'émission, il est étonnant de constater qu'elles fonctionnent encore aujourd'hui sur des enfants provisoirement extraits de leur univers de 2005. Cela doit faire grincer quelques dents ...

Ces photos mettent malheureusement un aspect navrant de la logique commerciale de cette opération : on a jugé intolérable une référence chrétienne qui avait conservé jusque là sa place d'honneur à l'entrée du Collège : La statue du Sacré Coeur a été supprimée.Voici ce qui est inscrit sous cette statue au-dessus de la porte :sacratjesucordi

C'est à dire la consécration de "cette" maison au Sacré Coeur de Jésus en 1893.

Cette inscription "honteuse" a été dissimulée, probablement pour des impératifs de "political correctness", sous une masse de végétation grimpante. Les photos ci-dessous parlent d'elles-mêmes. Il est instructif de constater avec quel soin une chaîne qui déverse volontiers des flots d'hémoglobine, de grossièretés et de violence sexuelle aux heures de grande écoute, veille à ne heurter aucune sensibilité "laïque", en camouflant l'essence même de notre école. Leur devise est sans doute : "Cachez ce Saint que je ne saurais voir !".

Avant Pensionnat de SarlatPendant Pensionnat SarlatEspérons qu'au moins la chapelle consacrée a été préservée ... A suivre lors de la diffusion du feuilleton.

L'argent recueilli par le Collège grâce à cette émission permettra sans aucun doute d'améliorer la qualité d'hébergement des élèves et des professeurs et de réparer (en partie) des ans l'irréparable outrage. La statue du Sacré Cœur aura rejoint la place d'honneur qui lui revient après une bonne couche de peinture qu'elle aurait dû recevoir depuis longtemps!

Recherches sur ce sujet (par Google) :

Sites Discussions

Lire l'article du Sud-Ouest à ce sujet.

Haut de Page